Écosse en van: guide complet pour un road trip en Écosse

6 janvier 2024

Faire un road trip en Écosse faisait partie pour nous, des voyages en van à faire une fois dans sa vie. LÉcosse, « Alba » en gaélique, est célèbre pour ses paysages à couper le souffle, ses châteaux forts, son whisky, le port du kilt, son patrimoine historique et culturel et son hospitalité.

Goûter à l’ambiance des pubs à Édimbourg, randonner dans les montagnes des Highlands, longer le loch Ness et ses eaux mystérieuses, découvrir les lieux de tournage d’Harry Potter ou trembler dans les ruines d’un château abandonné : l’Ecosse a quelque chose à offrir à tout le monde. Faire un road trip en Écosse nous a permis de découvrir les plus belles routes d’Europe et offert une diversité d’activités et de paysages incroyable.

Au retour de ce voyage inoubliable, nous n’avons aucun doute: si nous voulions découvrir l’Écosse pour ses vastes paysages, on y revient pour son ambiance mystique, ses légendes au son des cornemuses et la gentillesse du peuple écossais.

Dans cet article, on vous aide à organiser un voyage en Écosse en van : quand partir en Écosse ? Comment aller en Écosse en van depuis la France? Quel est le budget d’un séjour en Écosse ?On partage également avec vous tous nos conseils pour un road trip en Écosse en camping car.

L’ESSENTIEL POUR ORGANISER VOTRE ROAD TRIP EN ÉCOSSE :

ROAD TRIP EN ÉCOSSE :

comment se rendre en Écosse en van?

Quelles formalités pour se rendre en Écosse ?

Depuis le brexit en 2020, c’est à dire la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, vous aurez besoin d’un passeport en cours de validité pour vous rendre en Ecosse.

J’insiste: vous ne pouvez plus voyager en Écosse juste avec votre carte d’identité!

Petit point géo avant de commencer: l’Ecosse fait elle partie du Royaume Uni ?

Le Royaume-Uni: c’est l’ensemble des 4 nations qui le composent, c’est à dire l’Angleterre, le Pays de Galles, l’Ecosse et l’Irlande du Nord.
L’Ecosse: est donc un des pays du Royaume-Uni dont la capitale est Edimbourg.
La Grande Bretagne: c’est une dénomination géographique pour désigner l’île composée de l’Angleterre, du Pays de Galles et de l’Ecosse.

C’est bon, vous avez suivi ? On reprend.

Vert foncé : l’Ecosse
En vert foncé + vert clair : le Royaume Uni
Vert foncé + vert clair sans l’Irlande du Nord : Grande Bretagne

Faut-il un visa pour aller en Ecosse?

Non! Il est tout à fait possible de voyager en Ecosse sans visa si votre voyage dure moins de 6 mois.

Voyage en Écosse en 2024 : point Covid

Depuis 2022, il n’y a plus aucune restriction sanitaire liée au Covid-19 en Ecosse.

Aller en Écosse depuis la France en ferry :

La première solution pour se rendre en Ecosse en camping car est de prendre le ferry. D’après nous, les deux traversées les plus pratiques et rapides sont :

La traversée Calais – Douvres :

Lors de notre road trip en Écosse en septembre, nous avons choisi de prendre un ferry de Calais à Douvres. Nous sommes donc arrivés au sud de l’Angleterre. C’est la traversée la moins chère et la plus rapide : elle dure 1h30.

De cette façon, nous en avons profité pour faire un road trip de l’Angleterre vers l’Écosse.
Si vous avez suffisamment de temps, on vous conseille donc fortement de choisir cette option. L’Angleterre est souvent délaissée au profit des terres écossaises, pourtant, d’après nous, c’est une des plus belles destinations en Europe.

La traversée Amsterdam – Newcastle :

La deuxième solution, qui sera plus ou moins intéressante selon où vous habitez en France et le temps dont vous disposez, consiste à prendre un ferry d’Amsterdam à Newcastle. De ce fait, vous arriverez directement au nord de l’Angleterre, à 2h30 de route d’Edimbourg, la capitale écossaise.

En revanche, la traversée dure plus de 15h, donc forcément, c’est plus cher.

Partir en Ecosse en avion :

Si vous décidez de voyager en Écosse depuis la France en tant que piéton, la solution la plus rapide sera de réserver un vol pour Edimbourg. Nous n’aimons pas forcément conseiller aux gens de prendre l’avion. Mais force est de constater que si vous passez seulement une semaine en Écosse, l’avion vous fera gagner du temps.

Le trajet Paris – Edimbourg dure environ 1h45. Et c’est d’ailleurs la façon la moins chère de partir en Écosse.

Et profitez en pour visiter Édimbourg! D’après nous, c’est une des plus belles capitales d’Europe pour un city trip!

Louer un van en Écosse :

Si vous n’avez pas votre propre van mais que vous avez tout de même envie de faire un road trip, il est tout à fait possible de louer un van aménagé en Écosse. Par exemple, la plateforme Yescapa propose de la location de van entre particuliers. Selon nous, le plus simple est de louer un van à Edimbourg ou à Glasgow.

On se permet tout de même un petit conseil lors de la location: si les routes écossaises sont splendides, elles sont aussi très étroites, souvent avec une seule voie. On vous conseille donc vivement de louer un van de petit gabarit, bien plus pratique ici. Cela vous évitera de sacrées sueurs froides et vous nous direz merci!

ROAD TRIP EN ÉCOSSE :

quand partir en road trip en Ecosse ?

La météo en Écosse en été :

Ce fut notre principale question au moment de préparer notre voyage : quand pleut-il le moins en Ecosse ? Vaste question…

L’Écosse bénéficie d’un climat de type tempéré océanique. En été, la température est d’environ 15 à 20 degrés. Parfait pour éviter la canicule et enchaîner les rando! Grâce à la proximité du cercle polaire, les journées d’été sont plus longues que dans le reste de l’Europe : le soleil se couche vers 22h30! Et ça, quand on fait un road trip, c’est vraiment top!

En revanche, on ne va pas se mentir : les pluies sont abondantes toute l’année, encore plus le long de la côte ouest, à cause de l’influence du Gulf Stream. Il pleut rarement à seaux toute la journée, mais la météo reste très changeante. En réalité, la météo écossaise, c’est aussi une question de chance…

Les plages des îles Harris en Ecosse

Les midges : le fléau de l’Écosse en été…

Si l’enfer porte un nom, c’est le leur. Les midges sont de minuscules moucherons qui se déplacent par essaim entier. Ils mordent leur proie, vous en l’occurence, créant de fortes démangeaisons. Les midges passent facilement à travers les moustiquaires et résistent aux anti-moustiques classiques. Un enfer je vous dis…

On les trouve le plus souvent près des lochs. Deux solutions si vous tombez nez à nez avec eux: fuir, ou porter une moustiquaire de tête aux mailles bien serrées. Vous pouvez également vous servir de cette carte, une sorte de météo des midges en temps réel en fonction des régions :

La météo en Écosse en hiver :

Contrairement à ses voisines irlandaise et anglaise, il peut faire très froid en Écosse en hiver! On se souvient de certaines nuits à 2 degrés déjà au mois d’octobre! Toujours à cause de la proximité du cercle polaire, le soleil se couche à 15h30 en période hivernale… Mais si vous avez de la chance, grâce à cette latitude, il est possible d’apercevoir des aurores boréales au nord de l’Ecosse!

Les chutes de neige sont fréquentes, et abondantes au coeur des Highlands. Il y a même cinq stations de ski écossaises! Les plus hauts sommets, le Ben Nevis (1345 mètres d’altitude) et le Cairn Gorm (1244 m) peuvent être enneigés à partir de fin septembre.

Si l’Écosse doit être très belle sous la neige, on vous déconseille tout de même cette période car, selon nous, les conditions vous empêcheront de profiter pleinement de la nature et des randonnées, encore plus en camping-car. En revanche, pour un city trip ou la tournée des 150 distilleries de whisky d’Ecosse, pourquoi pas.

Quelle est la meilleure période pour partir en Écosse ?

Ainsi, nous avons choisi de visiter l’Écosse en septembre, et nous avons adoré cette période! Nous avons pu profiter de quelques belles journées ensoleillés et les températures étaient correctes, bien que plus basses au mois d’octobre. Il y avait moins de touristes et la saison des midges touchait à sa fin.

On a également pu admirer les premières couleurs d’automne, superbes dans la région des Highlands écossais. Bon, on se souvient quand même de deux jours entiers de pluie, mais version déluge, sans pouvoir sortir du van. Mais on va dire que ça fait partie du charme!

En conclusion, d’après nous, la meilleure période pour partir en Écosse se trouve de mai à septembre.

L’Écosse en automne : la période du brame du cerf

Partir en Ecosse en automne rime avec un des plus beaux spectacles de la faune écossaise : le brame du cerf! Il s’agit du cri que poussent les cerfs lors de la saison des amours, pour attirer les femelles. Cela fait partie des moments magiques de notre voyage, mais je vous préviens: ça fait un sacré raffut!

Les lieux les plus propices à l’observation du brame du cerf en Ecosse sont : le parc forestier de la Reine Elizabeth, l’île de Rùm, le parc national des Cairngorms, l’île d’Arran ou l’île de Jura.

Comment s’habiller en Écosse ?

Comme disent les locaux « il n’y a pas de mauvais temps, que de mauvais vêtements ». Voici donc les vêtements indispensables à mettre dans votre valise pour partir en Écosse :

  • Une veste imperméable : elle n’a pas besoin d’être très chaude, sauf si vous partez en hiver, mais choisissez la résistante aux grosses pluies comme cette veste de randonnée imperméable Quechua.
  • Un coupe-vent : deuxième indispensable pour résister aux intempéries, un coupe vent avec une capuche. Les rafales peuvent être violentes dès que vous atteignez les « munros » , les sommets en Écosse.
  • Des chaussures de randonnée imperméables : si vous envisagez de randonner en Écosse (et on vous le conseille, c’est fantastique) il vous faut absolument des chaussures étanches. A cause de la pluie, forcément, mais aussi car les sentiers sont un joli mélange de tourbières et de boue… On a choisi cette excellente paire de chez Columbia, nos pieds ont toujours été au sec!
  • Un pantalon déperlant
  • Si vous prévoyez un voyage en Ecosse en hiver, emportez en plus :

Et surtout, n’oubliez pas d’emporter un adaptateur électrique pour les prises car ce ne sont pas les mêmes qu’en France!

Combien de temps faire un road trip en Écosse ?

Nous avons passé trois semaines en Écosse en van. Cela nous a permis de visiter l’ensemble du pays, de faire un city trip à Edimbourg mais aussi de découvrir l’archipel des Hébrides, avec l’île de Mull et l’ile de Skye dans les Hébrides intérieures et les îles Lewis et Harris dans les Hébrides extérieures.

On vous conseille donc de prévoir au minimum 2 semaines pour un road trip en Ecosse. Et si vous envisagez un voyage d’une semaine seulement, concentrez vous sur la plus belle partie de l’Ecosse : les Highlands et la North Coast 500 (NC 500).

ROAD TRIP EN ÉCOSSE :

infos pratiques pour un voyage en Écosse en van

Conduire en Écosse : tout ce que vous devez savoir

Puis-je conduire en Écosse avec mon permis français ?

Oui! Votre permis de conduire français en cours de validité et une assurance automobile à votre nom suffisent pour conduire en Écosse.

Comment roule t’on en Écosse ?

Et oui, en Écosse: on roule à gauche! Rassurez-vous, conduire en Écosse s’apprend vite et les Écossais sont très courtois au volant.

Rappelez vous simplement que tout est inversé. Par exemple, sur l’autoroute, on roule sur la voie de gauche et on double par la droite. Les ronds-points, quant à eux, se prennent dans le sens des aiguilles d’une montre.

Les routes, autoroutes et péages en Écosse :

Le réseau routier est très bon en Ecosse. La seule difficulté, c’est l’étroitesse (et je pèse mes mots) de certaines routes écossaises. Et souvent, il s’agit des plus touristiques. Les routes à une voie sont indiquées par le panneau « Single track road« .

Alors oui, si vous avez un grand camping-car, vous allez probablement serrer les fesses de nombreuses fois. Cependant, pas de panique : il existe de nombreux « passing places » , des espaces plus larges au bord de la route permettant aux véhicules de se croiser. Ce ne sont en aucun cas des espaces pour se garer!

Les autoroutes sont gratuites en Ecosse. Malgré tout, on vous encourage à emprunter les routes secondaires pour admirer le paysage. Rouler au milieu des « Glen » , les vallées écossaises ou le long des fjords fait partie à part entière d’un road trip en Ecosse en van!

Faites également attention aux limitations de vitesse car ici, elles sont en miles! Ainsi, sur les autoroutes, une vitesse limite à 70 miles / heure correspond à 113km/h et en ville, la limite de 30 miles / heure équivaut à 48km/h.

Le camping sauvage en Écosse :

Bonne nouvelle : le camping sauvage est autorisé en Ecosse! Pour nous, elle fait partie des meilleures destinations d’Europe pour un road trip.

Nous avons ainsi dormi en pleine nature pratiquement tous les soirs. Au bord du loch Lomond, au fin fond de la vallée de Glen Coe, en bord de mer sur l’île de Mull ou sur une des plages de rêve des îles Lewis & Harris… Bref, si vous aimez les grands espaces, la solitude et la nature sauvage : visiter l’Ecosse en van est fait pour vous !

Néanmoins, il y a quelques endroits où dormir en van est interdit. Ils sont explicitement signalés par un panneau « No overnight parking », et c’est surtout le cas dans les zones touristiques.

Règles de bonne conduite du camping sauvage en Ecosse :

– Ne laissez aucune trace de votre passage, emportez tous vos déchets.
– Ne vidangez pas vos eaux sales en pleine nature mais dans des espaces dédiés.
– Si vous faites vos besoins en extérieur : creusez un trou et emportez votre PQ.
– Respectez l’intimité d’autrui : si le spot est déjà encombré, éloignez vous.
– Utilisez un réchaud plutôt qu’un feu. Ne faites surtout pas de feu en période de sécheresse ou dans des endroits à risque.

Même si l’Écosse est un des meilleurs pays d’Europe pour le camping sauvage, vous aurez peut être besoin de passer la nuit dans un camping ou une aire de camping car. Ils sont nombreux en Écosse. Comptez en moyenne 20£ /25£ par nuit pour un van et 2 personnes. Attention : les tarifs sont plus élevés sur l’île de Skye, aux alentours de 40£.

Pour trouver facilement des endroits où dormir en van en Ecosse , on vous conseille d’utiliser l’application Park4night.

Les services pour camping car en Écosse :

Pour faire le plein d’eau, nous allions dans les stations service. La plupart dispose d’un tuyau d’eau sur le côté du bâtiment.

On vous conseille d’anticiper le plein de carburant. En effet, l’Ecosse a une des densités de population les plus faibles d’Europe. Au coeur des Highlands, on parle de seulement 9 habitants / km2. On raconte même qu’il y a plus de moutons que d’habitants! Vous ne croiserez donc pas de station essence à tous les coins de rue, ni même de village parfois.

Pour la vidange des eaux grises et noires, il existe malheureusement peu d’aires de services gratuites. On vous conseille de regarder sur Park4night, elles sont toutes référencées. Il faut donc soit se rendre dans un camping, soit sur une aire de camping-car. Si vous ne souhaitez pas y passer la nuit, vous pouvez toujours demander au propriétaire de vous facturer uniquement la vidange, des fois ils acceptent.

En revanche, joie bonheur : il y a des toilettes publics absolument partout en Ecosse! Très pratique si vous n’avez pas de WC dans votre van.

Les plus belles routes d’Ecosse pour un road trip inoubliable :

La North Coast 500 : la route incontournable d’Ecosse

La route touristique d’Ecosse la plus connue est la North Coast 500. S’il n’y avait qu’une seule route à suivre pour un road trip inoubliable en Europe, ce serait surement celle ci. Longue de 830km, elle fait une boucle le long de la côte des Highlands, au départ d’Inverness. Châteaux abandonnés, air de bout du monde, paysages côtiers désolés, montagnes escarpées et vallées verdoyantes… Faire un road trip sur la North Coast 500 c’est avoir le souffle coupé à chaque virage.

Nos incontournables sur la NC 500:

Les plus belles routes d’Ecosse :

Vous allez en prendre plein les yeux sur tous vos trajets, mais voici tout de même une sélection des autres routes écossaises à emprunter absolument :

  • La route côtière B8035 sur l’île de Mull : une « single track road » comme on les aime, bordant les falaises de l’île de Mull.
  • L’A859 sur l’île d’Harris : elle longe la somptueuse baie de Luskentyre, pour nous une des plus belles plages d’Ecosse. Et si vous l’empruntez à marée haute, la route semble traverser la mer!
  • Sur l’île de Skye, la route menant au Quiraing entre Idrigil et Brogaig : c’est notre coup de coeur à Skye! Et même si c’est un des lieux les plus touristiques d’Ecosse, on vous conseille vivement d’y faire cette randonnée en boucle de 7km. Pures paysages écossais garantis.
  • La route de Glen Coe et Glen Etive : la vallée de Glen Coe fait partie des incontournables à voir en Ecosse. La plupart des touristes s’arrêtent à cette vallée, mais on vous conseille de poursuivre sur la petite route sinueuse menant jusqu’au Loch Etive. Calme assuré et superbes spots dodo en pleine nature.
  • Applecross pass: elle est considérée comme la route la plus difficile d’Écosse. Un peu sur-côtée selon nous, car elle reste une « single track road » comme il y en a tant d’autres en Écosse, les virages en épingle en plus.

ROAD TRIP EN ÉCOSSE :

budget de notre road trip en Ecosse

Petit reminder : la monnaie officielle de l’Écosse est la livre sterling (£) ou GBP! En 2024, 1£ = environ 1,16€.

Nous en arrivons au nerf de la guerre : quel est le budget d’un voyage en Ecosse en van ? On partage avec vous notre budget pour un roadtrip en Ecosse de 3 semaines, pour deux personnes avec notre propre van. On vous donne également quelques conseils pour voyager moins cher en Ecosse:

  • Ferries : 338€
    • Cela comprend le ferry pour rejoindre les îles de Lewis & Harris, le ferry vers l’île de Mull et notre ferry retour de Newcastle à Amsterdam.
  • Essence : 360€
    • En 2024, comptez en moyenne 1,75€ / L de gasoil.
  • Courses : 368€
    • On ne change pas une équipe qui gagne, on vous conseille de faire vos courses dans les magasins Lidl afin de réduire votre budget voyage.
  • Restaurants & pubs : 101€
    • La cuisine écossaise ne nous a pas spécialement emballés, hormis l’incontournable fish and chips et le haggis, de la panse de brebis farcie accompagnée d’une purée de pommes de terre et d’une sauce au whisky. Préférez manger dans les pubs si vous avez un budget réduit, mais aussi pour goûter à l’ambiance incroyable des pubs écossais. Ils servent en général à manger tout au long de la journée à partir de 11h.
    • Attention, les écossais dînent de bonne heure, à partir de 18h !
    • Comptez en moyenne 25/30€ pour deux personnes.
  • Autres : 58€
    • Cela comprend quelques parkings payants, le gaz et un passage au garage.

TOTAL:

1225€ pour deux personnes, soit 612€ par personne.

On espère que cet article t’aidera à préparer ton road trip en Écosse. Tu peux retrouver tous nos articles de blog sur l’Écosse sur cette page.

Cet article contient des liens d’affiliation. Le prix est le même pour vous, mais si vous achetez un produit via un lien de cet article, nous touchons une petite commission grâce à vous. Une façon comme une autre de soutenir notre travail, alors merci d’avance!

Dans la même catégorie

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *